Nos principaux objectifs

La franc-maçonnerie est un ordre initiatique, humaniste, et philosophique fondé sur la fraternité. Elle constitue une alliance d’hommes et de femmes libres, de toutes races, de toutes nationalités, de toutes croyances ou choix de pensée.

Dans sa forme actuelle, la maçonnerie est une institution qui remonte au début du 18e siècle. A ce titre, elle est héritière de l’esprit des Lumières. Son but est l’élévation spirituelle, intellectuelle et morale de la personne ainsi que l’amélioration de la société et de l’humanité. Par amélioration on entend un développement humain, moral et idéal, mais aussi ce que l’on peut atteindre dans la vie sociale par un travail constant et par la convergence des meilleures volontés.

Tout Homme libre, de bonnes mœurs, responsable, de bonne volonté et qui cherche à devenir meilleur et à s’épanouir tout en œuvrant au progrès de l’humanité, peut devenir franc-maçon. Notre philosophie de vie est ancrée dans les principes de la fraternité, de la tolérance et de la solidarité.

La Franc-maçonnerie n’est ni une religion, ni une secte, ni un parti politique. Elle est constituée de membres qui choisissent de réfléchir et de promouvoir les valeurs morales les plus hautes au lieu de reproduire des modèles de pensée reçus ou les mouvances idéologiques du moment. Nous ne sommes pas détenteurs d’une «Vérité» unique, nous sommes de ceux qui recherchent la vérité constamment.

Dans presque tous les pays du monde, on trouve deux courants historiques, la maçonnerie dite « régulière», exclusivement masculine et exigeant une croyance en un être transcendant, et la maçonnerie libérale et adogmatique, que l’AME regroupe en Europe. 

La franc-maçonnerie libérale se définie comme étant adogmatique, ce qui signifie qu’elle n’impose aucune croyance, ou non-croyance à ses membres, car elle promeut la liberté absolue de conscience, le libre-examen ou l’esprit critique selon les différentes cultures européennes.